Satellite-based estimation of surface solar irradiance

  • Blanc P
  • Gschwind B
  • Lefèvre M
 et al. 
  • 1

    Readers

    Mendeley users who have this article in their library.
  • N/A

    Citations

    Citations of this article.

Abstract

Le 26 septembre 1926, le décret-loi Poincarré-Sarraut, amène la disparition de 2/5e des arrondissements français. Ceux-ci, créés par la loi du 28 pluviôse an VIII (17 février 1800), ont connu de nombreuses attaques depuis le lendemain de leur création. Mais il faut cependant attendre le lendemain de la Première Guerre mondiale pour voir leur nombre significativement diminué. À la veille de la réforme, les jeux n'étaient pas pour autant faits. Au contraire, les idées de régionalisation d'une part avec ou sans valorisation des cantons, et l'option d'une disparition pure et simple des arrondissements, d'autre part, avaient été imaginées. Un relatif affaiblissement du rapport aux circonscriptions territoriales de l'époque explique pour partie la réforme. Mais, au-delà, c'est par une politique de long terme qu'elle a été rendue possible. En effet, le territoire de l'arrondissement s'est progressivement vu déposséder de ce qui faisait son existence : la relation intime entre acteurs et territoire. Les choix finalement effectués, semblent avoir été élaborés entre 1923 et 1926. Nous tenterons pour finir de tester les critères officiels de façon à mieux comprendre la nature des décisions prises.

Get free article suggestions today

Mendeley saves you time finding and organizing research

Sign up here
Already have an account ?Sign in

Find this document

Authors

  • Philippe Blanc

  • Benoîit Gschwind

  • Mireille Lefèvre

  • Lionel Ménard

  • Lucien Wald

Cite this document

Choose a citation style from the tabs below

Save time finding and organizing research with Mendeley

Sign up for free